Rencontre avec les riverains

 In Vie de la rivière

Accueillis par la Mairie de Criquebeuf-sur-Seine, les riverains et les différents intervenants travaillant autour du bief de l’Eure ont pu échanger et poser des questions concernant les prochaines étapes de l’opération. L’objectif pour l’Etat, représenté par la DDTM(1) et l’Agence de l’eau, est, à la fois de stopper l’envasement massif de cette partie de l’Eure tout en permettant la remontée des poissons migrateurs et la circulation des sédiments.

Les riverains ont notamment évoqué la question de la hauteur de l’eau après travaux, de possibles problèmes d’odeur de vase lors des interventions, de la durée de l’intervention pour l’aménagement… Il a été rappelé que ce bras de l’Eure allait regagner en dynamisme, notamment parce que le débit de l’eau va être augmenté à partir de Pont-de- l’Arche, empêchant ainsi l’envasement et facilitant le transfert des sédiments.

Une passerelle sera maintenue au niveau du barrage de Martot. Cet ouvrage sera démonté (tout ou partie) pour permettre la remontée des différentes espèces de poissons migrateurs actuellement bloqués par le barrage. Les services de l’Etat (propriétaire de ce cours d’eau et des berges) ont invité les riverains à formuler d’éventuelles demandes spécifiques notamment lors des aménagements des berges.

Une problématique reste toutefois à étudier concernant l’éventuel impact de l’effacement du barrage de Martot sur le niveau d’eau des puits des maraichers. Un test grandeur réelle va donc être mené à la rentrée avec l’ouverture d’une vanne du barrage pour mesurer cette hauteur d’eau.

 

(1)Direction départementale des territoires et de la mer

Contactez-nous

Bonjour, Merci d'utiliser ce formulaire pour nous contacter.

Illisible ? Changer le texte. captcha txt

Commencez à écrire et appuyez sur Entrée pour chercher